SenTv

Air Sénégal ferme 3 destinations européennes

economie 21 Nov 2023

Trou d’air à Air Sénégal qui peine à trouver son envol sur le ciel européen.

Tour de chauffe dans les turbines d’Air Sénégal. La compagnie aérienne sénégalaise rencontre d’énormes difficultés face à la rude concurrence. Selon Aéroroutes, la compagnie nationale a supprimé trois de ses quatre liaisons européennes. Cela fait suite à une concurrence accrue de la part de transporteurs plus solides sur le plan économique et à une restriction de la charge utile sur ses équipements les plus couramment utilisés, ce qui nuit aux performances réalisées par Air Sénégal.

En effet, la compagnie supprime 75% de ses liaisons européennes. En effet, lors d’une récente mise à jour, Air Sénégal a fermé les réservations pour le service aérien vers 4 destinations européennes, à compter de la mi-janvier 2024, note un communiqué de l’Aéroroutes. Les itinéraires suivants ne sont plus disponibles à la réservation à savoir Dakar-Barcelone (2 A319 hebdomadaires), la réservation sera clôturée le/après le 18 janvier 2024. De même que la liaison Dakar-Marseille-Lyon-Dakar (2 A319 hebdomadaires) dont la réservation sera clôturée le/après le 16 janvier 2024. Pour finir, les réservations pour la liaison Dakar-Milan Malpensa (2 hebdomadaires A321), seront clôturées le/après le 15 janvier 2024.

Par contre, note toujours Aéroroutes, la compagnie aérienne planifie 6 liaisons hebdomadaires Dakar-Paris CDG entre le 13 janvier et le 13 février 2024. Comme Air Sénégal cible les passagers en correspondance au-dessus de Dakar, certaines liaisons intra-africaines pourraient également être affectées.

Pourtant, au cours des 12 mois précédant septembre 2023, les données de réservation montrent que Dakar-Milan a accueilli environ 140.000 passagers aller-retour de point à point, Barcelone (79.000), Lyon (58.000) et Marseille (51.000). Des chiffres bons mais pas suffisants. En effet, note une source, l’un des problèmes est la concurrence. Air Sénégal concurrence directement Vueling vers Barcelone, Transavia France sans escale vers Marseille et Lyon, et Neos vers Milan Malpensa.

Lorsque Air Sénégal a inauguré Lyon et Marseille, toutes deux n’étaient pas desservies, elle disposait donc du monopole du service sans escale. Les choses changent en novembre 2022 avec le lancement de Lyon-Dakar par Transavia, suivi de l’inauguration de la liaison Marseille en mai 2023.

Air Sénégal utilisait souvent l’A319 biclasse de 120 sièges vers les villes françaises, et elle continue de le faire vers Barcelone. Malgré leur faible capacité et en supposant que les vols soient suffisamment remplis, ceux-ci seraient soumis à une restriction de charge utile. Inévitablement, cela signifie des coûts par siège plus élevés et moins de passagers avec lesquels tenter d’atteindre le seuil de rentabilité, ce qui nécessite des tarifs plus élevés. Dans le même temps, il y a plus de concurrence et une meilleure situation économique.

Transavia utilise des 737-800 de 189 sièges avec 58% de sièges en plus à vendre, ce qui signifie des coûts par siège considérablement inférieurs et nécessite moins de passagers pour atteindre le seuil de rentabilité à un tarif donné. Elle opère sans escale depuis Lyon et Marseille contre le service triangulaire d’Air Sénégal.

Alors qu’Air Sénégal circule deux fois par semaine, Transavia en assure cinq par semaine : trois par semaine depuis Lyon et deux fois par semaine depuis Marseille. Cela a des implications concurrentielles importantes pour la compagnie nationale sénégalaise. On pourrait également affirmer que Transavia a un horaire plus alléchant, avec des vols de jour dans les deux sens. En revanche, Air Sénégal quitte Dakar à 01h00 pour Marseille/Lyon, destiné à capter les passagers en transit.

Seul Paris restera en Europe

Actuellement, seul Paris CDG devrait voir Air Sénégal. Le service Airbus A330neo restera quotidien, à l’exception d’une opération semestrielle en janvier/février. Le HC403 quitte Dakar à 00h45 et le HC404 revient à 15h00, facilitant les liaisons bidirectionnelles vers Abidjan, Bamako, Banjul, Cap Skiring, Conakry, Freetown, Nouakchott, Praia, etc. Ailleurs, le service New York JFK d’Air Sénégal pourrait également changer en raison de son faible taux d’occupation des sièges de seulement 67% au cours des neuf premiers mois de 2023, selon le ministère américain des Transports.

 Groupe DMedia, Cité Mourtalla, VDN, Dakar-Senegal

 sentvtelevision@gmail.com

 +221 77 141 34 47

Télécharger l'application

    

Catégories

Nos émissions