SenTv

Intégration économique : Amadou Diagne du FOGECA préconise un engagement résolu du secteur privé et une volonté politique plus affirmée

economie 04 Nov 2023

Evénement annuel, le  Forum des Opérateurs pour la Garantie de Émergence Économique en Afrique (FOGECA) offre l’opportunité au secteur privé africain de se réunir et d’échanger sur les défis majeurs qui interpellent le continent dans sa quête d’émergence et d’intégration économique.

A l’ouverture de la 16ème édition, ce vendredi 03 novembre à Dakar, le président Amadou Diagne s’est réjoui que cet évènement de premier plan puisse apporter sa contribution aux efforts déployés par les dirigeants africains en vue de promouvoir le développement. Laissant entendre que l’intégration économique reste l’unique voie de salut, il a souligné qu’elle requiert un engagement résolu de la part  du secteur privé, et une volonté politique plus ferme et plus affirmée de la part des dirigeants politiques.

Dans le même sillage, le président Amadou Diagne met en relief l’importance des thèmes retenus cette année. « À travers ce Forum annuel, le FOGECA cherche à promouvoir un cadre d’échanges et de réflexions susceptibles de promouvoir une accélération du processus d’intégration économique africaine. Les deux thèmes qui ont été retenus cette année, répondent parfaitement à ces défis, en suscitant la réflexion autour de l’impact de la digitalisation dans le processus d’intégration africaine et le potentiel énorme que représentent la femme et la jeunesse africaine dans le développement économique et social du continent africain. Il apparaît clairement selon des statistiques disponibles que le continent africain est le lieu où la jeunesse représente le potentiel le plus important du monde. En conséquence, nous devons faire le plaidoyer pour que nos États investissent dans la formation de la jeunesse pour mettre les jeunes en capacité de tirer avantage du numérique, cette révolution industrielle qui va avec son temps. Cela aura pour effet de créer de la richesse et de contribuer par voie de conséquence au développement de nos pays. De même pour la femme, actrice de premier plan du développement de nos sociétés traditionnelles, elles savent apporter toute la force de production qu’elles représentent pour être de véritables agents de développement » souligne le président du FOGECA.

De son point de vue, la jeunesse africaine a un rôle primordial à jouer. Eu égard à son impact démographique, dit-il, cette jeunesse représente un levier incontournable pour bâtir un développement sûr et durable. Amadou Diagne ajoute que les milieux d’affaires du secteur privé ont une exigence de partenariat dynamique avec les pouvoirs publics, en vue de les aider à mieux affiner leurs orientations stratégiques et à définir des projets et des programmes mieux adaptés, face aux défis pressants qui les interpellent tous les jours. Il insiste sur le fait que les jeunes et les femmes constituent aujourd’hui, à n’en pas douter, des éléments incontournables de nos politiques publiques. D’ailleurs, ajoute Amadou Diagne,  l’implication de ces deux catégories passe pour être une exigence internationale à laquelle il devient difficile de se soustraire.

Saluant la présence  des sommités du secteur privé et de la sphère institutionnelle, le président du Fogeca estime que les conclusions pertinentes qui sortiront des débats permettront, sans nul doute, de dégager opportunément des voies innovantes propres aux dirigeants africains plus de visibilité dans leurs stratégies et politiques visant à assurer un mieux-être aux  populations.

Remerciant les nombreux partenaires et sponsors qui ont soutenu et accompagné l’organisation de cette 16ème édition du Forum des Opérateurs pour la Garantie de Émergence Économique en Afrique, Amadou Diagne décerne une mention spéciale au président de la République Macky Sall, au Premier Ministre, ainsi qu’aux autres membres du Gouvernement pour leur assistance et leur précieux appui qui ont permis de mener à bien l’organisation.

Il a aussi rendu un vibrant hommage à Madame Momy Dany Guèye Directrice du Groupe DMedia, qui nous a quitté récemment. « Cette brave dame, discrète et très professionnelle dans le travail, a rendu d’immense services au FOGECA pour son rayonnement en Afrique à travers son groupe de presse qui nous accompagne depuis plus de 8 ans » souligne Amadou Diagne.

 

 Groupe DMedia, Cité Mourtalla, VDN, Dakar-Senegal

 sentvtelevision@gmail.com

 +221 77 141 34 47

Télécharger l'application

    

Catégories

Nos émissions