SenTv

Liberté 6 : Un gendarme pris en flagrant délit de livraison de cocaïne

societe 08 Feb 2024

Gendarme auxiliaire en service au camp général Idrissa Fall (ex-Leclerc), Ibrahima M., 30 ans, ne plus faire carrière dans la maréchaussée. Il a été appréhendé à Liberté 6, alors qu’il livrait 40 grammes de cocaïne à un policier en civil. Le pandore qui agissait en tant qu’intermédiaire, a attribué la paternité du stupéfiant à son ami Mamadou Lamine D. Ce que celui-ci a corroboré lors de son interrogatoire. Pour sa défense, Mamadou Lamine a expliqué avoir ramassé le sachet contenant la drogue à la plage de Pointe Sarène.

Toutefois, il a signalé qu’il ignorait la nature du produit. C’est un ami qui le lui a révélé une fois à la maison. Motivé par l’appât du gain, Mamadou Lamine s’est approché de son ami Ibrahima M. le 7 janvier dernier pour qu’il lui trouve un acquéreur. Malheureusement, le gendarme est tombé sur un flic qui leur avait proposé 25.000 francs le gramme. Un rendez-vous a été ainsi fixé à Liberté 6 à 15h pour la livraison du produit nocif.

Placés sous mandat de dépôt ce lundi 5 février 2024, Mamadou Lamine D. et Ibrahima M. ont maintenu leurs aveux hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Célibataire, père d’un enfant, Ibrahima M. a informé que c’est un certain Hakim qui l’a mis en relation avec le limier en civil. Topographe, âgé de 27 ans, Mamadou Lamine, habitant de Grand Mbao, a renseigné qu’il était inscrit sur le sachet 40g. Arrivé à la maison, il a jeté une partie de la drogue dure dans sa chaise anglaise.

Il voulait faire des prélèvements avec l’autre partie. Il a changé d’avis quelques jours plus tard quand il a découvert le stupéfiant pendant qu’il nettoyait sa chambre. Estimant les faits d’offre ou cession de drogue constants, le maître des poursuites a sollicité l’application de la loi pénale.

Le conseil de la défense a demandé au tribunal de tendre la perche aux prévenus qui, selon lui, se sont adonnés au trafic de manière accidentelle. À l’issue des débats, la présidente de la séance est entrée en voie de condamnation contre les prévenus. Le gendarme Ibrahima M. a écopé de deux ans, dont deux mois ferme. Son co-prévenu a pris, lui, deux ans ferme.

 Groupe DMedia, Cité Mourtalla, VDN, Dakar-Senegal

 sentvtelevision@gmail.com

 +221 77 141 34 47

Télécharger l'application

    

Catégories

Nos émissions